Bienvenue en Bourgogne-Franche-Comté !

Découvrez la région Bourgogne-Franche-Comté
Cette grande région de l'Est de la France comporte 8 départements qui recèlent de 1001 merveilles !
Bourgogne-Franche-Comté : le tourisme nature !
Une Histoire riche, des cultures typiques, un patrimoine inégalé, des paysages à couper le souffle, ...
Une région d'arts et de culture(s) !
Artistes nés et/ou inspirés par la Franche-Comté, architectures de haute qualité, cultures locales authentiques et folklore sont autant d'atouts de chaque coin de la région Bourgogne-Franche-Comté !
Détente et loisirs en Bourgogne-Franche-Comté
La Bourgogne-Franche-Comté permet de se ressourcer partout, tout le temps grâce à ses nombreux festivals, sports, plages, divertissements, etc.
Gastronomie bourguignonne et gastronomie comtoise
La gastronomie franc-comtoise et la gastronomie bourguignonne disposent aussi bien de spécificités que de points communs. Faisons un petit tour gourmand en Bourgogne-Franche-Comté ...

Palais des Ducs de Bourgogne à Dijon

Le Palais des Ducs de Bourgogne était le siège des ducs de Bourgogne, souverains de l'Etat Bourguignon. Il a été fondé le 30 novembre 1787 par décret des Etats de Bourgogne (institution composée de représentants des trois « estas » du duché). Aujourd'hui, ce palais ducal abrite la Mairie, le Musée des Beaux-Arts de Dijon, l'Ecole des Beaux-Arts, les Archives municipales et l'Office de Tourisme.

Palais des Ducs de Bourgogne à Dijon

  • Historique

Le Palais des Ducs de Bourgogne est un ensemble architectural construit aux XIVème et XVème Siècles dans un style gothique pour la partie du Palais Ducal originelle. On y retrouve un logis, les cuisines (cour de Bar), la Tour de la Terrasse (devenue Tour Philippe Le Bon) et la Tour Neuve (devenue Tour de Bar). Puis, d'autres bâtiments ont été construits aux XVIIème et surtout XVIIIème Siècles, dans un style classique, avec la Place Royale (actuellement place de la Libération). Le musée des Beaux-Arts a été érigé au XIXème Siècle à l'emplacement de la Sainte-Chapelle de Dijon détruite en 1802.

Jusqu'au IXème Siècle, l'emplacement était occupé par un petit château ducal adossé aux murs du castrum du IIIème Siècle.

A partir de 1365, d'importants travaux de reconstruction débutent afin de créer un magnifique Palais Ducal pour cette capitale du duché de Bourgogne et des Pays-Bas bourguignons. C'est Philippe II de Bourgogne dit Philippe le Hardi qui débute les travaux, suivi par ses successeurs Jean sans Peur et Philippe le Bon.

 

Suite au décès de Charles le Téméraire, le Palais des ducs devint Logis du Roi le 23 décembre 1482.  Il reçut à partir de 1679 les états de Bourgogne.

  • Les principaux bâtiments et salles

  • La Tour Neuve ou Tour de Bar

En 1365 est construite la Tour Neuve, appelée par la suite Tour de Bar. Elle servait de salle capitulaire pour la Sainte-Chapelle et a servi de prison au roi René d'Anjou, duc de Bar et de Lorraine.

  • La Chapelle des Princes de Bourgogne ou Sainte Chapelle

La Chapelle des Princes de Bourgogne se trouvait dans l'aile est du palais ducal. Elle a été construite en 1172 par décision du duc Hugues III de Bourgogne. Elle était d'architecture gothique.

Philippe le Bon décida en janvier 1432 de faire de cette chapelle le « lieu, chapitre et collège » de l'ordre de la Toison d'or. Ensuite, il donna le nom de Sainte-Chapelle à cette pièce en 1454, lorsqu'il y déposa l'hostie miraculeuse représentant l'image ensanglantée du Christ qui lui avait été offerte par le pape Eugène IV.

Les souverains et les gouverneurs y marquaient leur passage et les feux d'artifices y étaient tirés.

Cette chapelle fut détruite en 1802 pour y faire un théâtre.

  • La Salle des Gardes ou Grande Salle du Palais des Ducs de Bourgogne

La Grande Salle du Palais des Ducs de Bourgogne a pris le nom de Salle des Gardes au XVIIIème Siècle. Cette salle a été construite en 1450. Elle se situe au premier étage du logis ducal. Elle était le lieu où se déroulaient les grandes fêtes de la cour de Bourgogne : c'est en effet une ancienne grande salle d'apparat, de cérémonie et banquet, de style gothique flamboyant du XVème Siècle. On y retrouve une tribune pour les musiciens et une cheminée monumentale flamboyante. Afin d'accueillir au mieux le roi Henri II, cette salle a été reconstruite en 1548 et elle communique notamment avec la Tour de Bar et les appartements du premier étage.

Aujourd'hui, cette salle fait partie du Musée des Beaux-Arts de Dijon et on y retrouve les deux tombeaux des ducs Philippe II de Bourgogne (Philippe le Hardi) et Jean Ier de Bourgogne (Jean sans Peur).

  • La Tour Philippe le Bon ou Tour de la Terrasse

La Tour de la Terrasse mesure 46m de haut. Elle fut construite entre 1450 et 1460. Ses derniers étages sont aménagés en appartements. C'est  une tour de style Classique et Renaissance du XVème Siècle. Elle a été bâtie sur une ancienne tour du XIIème Siècle : la Tour de Brancion. Celle-ci était d'ailleurs déjà construite sur une tour du castrum gallo-romain originel.

Sa fonction de tour de guet n'est pas sans cachée sa seconde fonction : celle de montrer le pouvoir et la puissance des ducs de Bourgogne et de l'État bourguignon.

  • Les cuisines ducales

Les cuisines ducales ont été construites en 1433. Le bâtiment actuel, toujours visible, était prolongé par un bâtiment qui regroupait les réserves, la paneterie et la pâtisserie. Ce dernier bâtiment a été détruit en 1853, même si on voit toujours le puits qui était situé dans la cour attenante à ce bâtiment.

  • Palais ducal de DijonAménagements ultérieurs

Avec l'annexion de la partie française de l'État bourguignon au domaine royal par le roi Louis XI en 1482, celui-ci fit érigé un palais des Etats. Celui-ci a été aménagé avec la salle des états construite de 1682-1689 (puis de 1894 à 1896),  l'escalier Gabriel de 1731 à 1738,  la chapelle des Élus de 1738 à 1743 et la salle de Flore en 1786.

Quant à la petite place Saint-Christophe, elle fut transformée en place royale en 1685, où trône une statue équestre en bronze de Louis XIV.

  • Le Palais des ducs de Bourgogne : un site classé

Le Palais des ducs de Bourgogne est un site classé :

 Monument Historique"Monument Historique" par liste de 1862 et 1 arrêté du 22/05/1926, avec la description suivante :

"Restes du Palais des Ducs de Bourgogne : grand corps de logis comprenant la salle des Gardes ; tour de Philippe le Bon ; tour de Bar et escalier de Bellegarde ; cuisines ; façades sur la cour d'honneur, couvertures et salles du rez-de-chaussée du bâtiment adossé au grand corps de logis. Restes du Palais des Etats de Bourgogne : façades sur la cour d'honneur et sur la cour de Flore et couvertures de la grande salle des Etats ; vestibules de la grande salle des Etats avec l'escalier monumental de Gabriel et le porche donnant accès de la rue de la Liberté à la cour de Flore ; chapelle des Condé ; façades, couvertures et salles du premier étage du bâtiment donnant sur la cour d'honneur contigu à la chapelle et à la grande salle des Etats ; façades, couvertures et salle du premier étage du bâtiment contigu à la chapelle et donnant sur la cour de Flore et sur la rue des Forges ; façades et couvertures du bâtiment d'angle donnant rue Porte-aux-Lions et cour de Flore avec retour surla rue de la Liberté ; grilles et guérites de la cour d'honneur ; façades sur les deux cours et sur la rue Rameau, couvertures et salle Hébé au premier étage des bâtiments donnant sur la cour d'honneur et sur la cour de Bar ; façades et couvertures du bâtiment donnant sur la rue Rameau et la cour de Bar ; façades sur la cour de Bar et la place des Ducs et couvertures du bâtiment reliant l'escalier de Bellegarde au grand corps de logis du Palais des Ducs. Bâtiments donnant sur la place Rameau : façades et couvertures : classement par liste de 1862, délimité par arrêté du 22 mai 1926" (Source : Ministère de la Culture)

logo unesco"Patrimoine Mondial de l'UNESCO" (dans l'ensemble "Climats du Vignoble de Bourgogne"), le 4 juillet 2015, avec le descriptif suivant :

"Les climats sont des parcelles de vignes précisément délimitées sur les pentes de la côte de Nuits et de Beaune, au sud de Dijon. Elles se distinguent les unes des autres par leurs conditions naturelles spécifiques (géologie, exposition, cépage...) qui ont été façonnées par le travail humain et peu à peu identifiées par rapport au vin qu'elles produisent. Ce paysage culturel est composé de deux éléments : le premier couvre des parcelles viticoles, les unités de production associées, des villages et la ville de Beaune. Cette première composante représente la dimension commerciale du système de production. La seconde composante est le centre historique de Dijon qui matérialise l’impulsion politique donnée à la formation du système des climats. Le site est un exemple remarquable de production viti-vinicole développé depuis le haut Moyen Âge." (Source : Unesco)

- Pour en savoir + :

Site officiel du Musée des Beaux-Arts de Dijon : http://mba.dijon.fr/

Site officiel de la Mairie de Dijon : http://www.dijon.fr 

- Carte situant le Palais des Ducs de Bourgogne de Dijon :

Imprimer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook

Twitter

Réserver un Hôtel

Booking.com

Réservez une chambre d'hôtel ou un autre hébergement en totale sécurité grâce à notre partenaire Booking.com.
Plus de 2000 hébergements référencés en Bourgogne-Franche-Comté : comparez les prix et bénéficiez des meilleurs tarifs d'hébergement garantis !

Please publish modules in offcanvas position.

Bfcomte - Age Themes